logo-cbp

Christophe Berliocchi

Food

20664833_10213679465003615_8333875014723777412_n.jpg

Le K, superbe adresse bistro à Chantaco

Le K a ouvert ses portes le mois dernier dans l’antre du superbe hôtel Chantaco, totalement rénové, et a de suite trouvé son rythme de croisière. Le bouche-à-oreille, le CV des patrons du « spot » – Nicolas Borombo, le chef étoilé du Kaïku, associé à Stéphane Elmon (ex-Plancha à Ondres, Le Txotx à Bayonne, le Bistrot de l’huître à Biarritz), avec Beñat Pennetier en salle – ont fait le reste ! « Sans trop communiquer, car nous avons ouvert en pleine saison, nous sommes ravis du départ, surtout le soir où locaux et touristes sont au rendez-vous », note, ravi, Stéphane Elmon.

 

Le K, qui sert à la fois de restaurant à l’hôtel mais est indépendant, avec une entrée extérieure côte terrasse, offre une bistronomie de haut niveau. Nicolas Borombo a mis en place la carte et son chef exécutif, Philippe Naceur, 31 ans, originaire de Montauban, passé par des tables étoilées (à Monaco, Ramatuelle), respecte « les consignes et la cuisine de Nicolas », selon ses propres mots. « Ce sont d’abord les produits, sans les dénaturer et les sauces », précise-t-il encore. On est loin d’une cuisine figée d’hôtel : ce midi, on savoure le foie gras de Borombo, mi-cuit au Jurançon, chutney de fraises rhubarbe, que l’on partage, suivi de l’œuf bio de poule d’Etxento Arrautzea mollet, croustillant, boudin noir, crémeux de petits poids, crème de lard. En plat, ce sera celui de la formule du midi à 26 euros, filet de maigre, riz vénéré à l’ananas, émulsion coco. En plus de la carte, Le K propose un menu édition du soir à 38 euros. Et une carte de cocktails avec des « en K » à partager, à toute heure, en terrasse autour de la fontaine à l’italienne. La dolce vita. Quand il ne pleut pas…

 

Le K, hôtel Chantaco, route d’Ascain, à Saint-Jean-de-Luz, 05 59 23 29 78.

Menu CBP