logo-cbp

Christophe Berliocchi

Food

33232527_2220035454689952_3817759814818201600_n

De Brocolis à la Cantine du boulanger

Bastien Etchepare est ici comme chez lui : la Cantine du boulanger a ouvert ses portes cette semaine, en complément de la Boulangerie des arènes, à Bayonne, un vrai carton en salé-sucré, viennoiseries, miam les chocolatines, sandwiches en tout genre, tartes (au citron SVP), etc. ! Le boss de la boulangerie, qui a décidé de s’agrandir en rachetant le local du restaurant d’à-côté, a tapé dans le mille en recrutant Bastien Etchepare pour s’occuper de son corner gourmand !

 

Car l’ancien cuisinier du food-truck Brocolis est un vrai chef, efficace, peu enclin à fanfaronner sur les réseaux, amoureux du goût et des bons produits. Nous étions un fidèle de son food-truck et nous sommes déjà un habitué de la Cantine ! Déjà, j’aime bien l’endroit, cosy, même si le mobilier (tables et chaises) va être changé, la cuisine, ouverte, le sourire de Marie (vue au Régina il y a quelques mois), elle aussi très efficace au service, bref, la machine tourne. Bastien est aidé d’un second car il y a déjà du monde, beaucoup de monde, et la mise en place doit être nickel pour envoyer le frais dans les temps ! Tout est cuit sur l’instant.

 

L’idée de continuer en salle ce que l’on trouve en boulangerie est bonne : donc pas de pâtes, de plats du jour, on n’est pas ici au restaurant, mais des burger (avec un super pain), des tartines (copieuses, fois deux), une brioche, pas commun, et des salades quand même car c’est indispensable dans cette cantine new-look qui a redonné un vrai coup de peps à ce quartier très commerçant.

 

Ce midi, je pioche dans la brioche mer car y’a des chipirons. Originalité, du chef, ils sont préparés avec du chorizo bellota, de la… crème, pour le liant, et des oignons. Ce n’est pas sec du tout, salade, et des frites, maison, miniatures, croustillantes et dorées, comme je les aime. Facturé 9,5€ en formule, avec une boisson (eau gazeuse Ogeu SVP, top! ), frites ou dessert, ça le fait ! Le café, Richard, à 1,30€ est très bon. Voilà pourquoi la Cantine du boulanger est devenu la mienne…

Menu CBP